N°54 Justice environnementale et climatique: au croisement du social et de l'écologie (version numérique)

La question est encore trop peu étudiée. Les populations les plus démunies socialement et économiquement sont aussi les plus susceptibles de souffrir de la pollution et de la destruction de l’environnement. En France, plus une ville comporte de résidents immigrés, plus elle a des chances d’accueillir un incinérateur. Ces constats, qui émergent en Europe, sont bien établis aux Etats-Unis. Ce 54e dossier de LaRevueDurable revient sur l’émergence de la notion de justice environnementale, depuis les mobilisations des communautés noires et des droits civiques aux Etats-Unis contre les décharges toxiques jusqu’au mouvement mondial pour la justice climatique.

Etant donné l’ampleur des nuisances que génère la société industrielle, accroître encore le niveau de richesses risque fortement de soumettre encore plus de populations aux inégalités environnementales et climatiques. Pour sortir de ce blocage, ce dossier accorde une grande place aux idées des économistes et philosophes Amartya Sen et Martha Nussbaum, qui ont une vision tout autre de la prospérité.

Ce numéro inclut deux autres points forts :

L’excellente interview de Frédéric Bosqué, à l’origine du projet Tera, écovillage en devenir d’ici 2022, qui associera en synergie tous les leviers de la transition : une gouvernance partagée, une monnaie citoyenne locale, un revenu de base inconditionnel et mille et une initiatives écologiques.

Une enquête inédite très complète sur l’énergie citoyenne en Suisse romande : inventaire des initiatives de production d’énergies renouvelables par les citoyens, essentiellement du solaire photovoltaïque, leurs visions, leurs succès et leurs difficultés dans le contexte de la transition énergétique en pleine évolution politique.

Mars - mai 2015

 

Aller à la version papier

Vous êtes sur la version numérique

054e

17.00 CHF