L'écologie industrielle bouleverse la pensée et les pratiques économiques dominantes

L’écologie industrielle est parfois montrée du doigt comme étant la dernière trouvaille du capitalisme pour donner le change écologique, pour brouiller les pistes afin de mieux étendre son emprise à la surface de la Terre. Cette critique n’est pas sans fondement. Mais les articles de ce dossier prouvent que l’écologie industrielle met de facto par terre la pensée et les pratiques économiques dominantes. Pour au moins trois raisons fondamentales.

Juin - juillet 2007

En savoir plus

025-019

0.00 CHF

Ajouter au panier
  • Auteur : LRD