Empreinte écologique : le débat se déplace sur les questions de fond

En publiant dans son précédent numéro une réponse du Global Footprint Network aux critiques sur l’empreinte écologique d’un groupe de recherche principalement basé à Lausanne, LaRevueDurable a surtout voulu permettre à la partie attaquée de se défendre, ce qui n’avait jusqu’alors pas été fait. En donnant aujourd’hui la réplique au Global Footprint Network, les chercheurs lausannois se concentrent sur des questions de fond. Sur cette dimension plus fondamentale, ou moins technique, de la discussion, LaRevueDurable prend elle-même position.

Mai - juin 2008

En savoir plus

029-060

2.00 CHF

  • Auteur : LRD
  • Auteur : Frédéric Paul Piguet est doctorant à l'institut des politiques territoriales et environnement humain (Ipteh) de l'Université de Lausanne
  • Auteur : Tourane Corbière-Nicollier est chercheuse à l'institut des politiques territoriales et environnement humain (Ipteh) de l'Université de Lausanne
  • Auteur : Suren Erkman est professeur à l'institut des politiques territoriales et environnement humain (Ipteh) de l'Université de Lausanne
  • Auteur : Isabelle Blanc est chercheuse au Centre énergétique et procédés de l'Ecole des Mines de Paris