Pas d'argent pour le nucléaire

Publié le : 17 avril 2015

Pas d'argent pour le nucléaire

EDF veut construire à Hinkley Point, à l’ouest du Royaume-Uni, une des plus grandes centrales nucléaires au monde. Mais ce projet n’est finançable que si le Gouvernement britannique le subventionne massivement, en violation de la loi européenne sur la protection de la concurrence.

Ursula Sladek, fondatrice du fournisseur d’électricité renouvelable EWS et son fils Sebastian attaquent la décision de la Commission européenne d’autoriser le Royaume-Uni à verser des subventions massives à EDF. Cette manœuvre ouvre la porte à une relance du nucléaire en Europe. Le Gouvernement autrichien aimerait porter plainte auprès de la Cour de justice de l’Union européenne, mais il subit d’intenses pressions du Royaume-Uni. Du coup, EWS a déposé un recours auprès de la Commission européenne pour contester cette décision et invite les citoyens de l’Union à faire de même. Ils peuvent déposer ce recours officiel sans frais. Un dossier prêt à être envoyé est disponible sur le site de la campagne.

www.ews-schoenau.de/campagne.html