L’inévitable Rob Hopkins

Publié le : 14 janvier 2016

L’inévitable Rob Hopkins

Dans la même veine et dans la même collection, Rob Hopkins interviewé par Lionel Astruc, lui-même transitionneur dans le Trièves, en Isère, vante les mérites – et le pouvoir – de l’action locale immédiate : « Nul besoin d’étudier l’agronomie pendant des années pour fertiliser et enrichir la terre, il suffit de s’y mettre ici et maintenant. De même, la construction d’une maison en paille ne nécessite pas des années d’études, il suffit d’élever des murs et de construire un toit. » Avec cette philosophie héritée du mouvement punk pour viatique, Rob Hopkins est à l’origine, à partir de son expérience dans la ville de Totnes, dans le Devon, au sud-est du Royaume-Uni, d’un réseau mondial d’initiatives de transition.

Hopkins R, Astruc L. Le pouvoir d’agir ensemble, ici et maintenant, Actes Sud, Arles, 2015.