Lego n'est pas le meilleur copain des enfants

Publié le : 2 août 2014

Dans les années 1970, le groupe danois Lego s’est associé à l’entreprise Shell. Le logo d’un immense émetteur de CO2, qui convoite les réserves fossiles de l’Arctique, se retrouve ainsi apposé sur des millions de boîtes de jeux : grâce à Lego, une entreprise qui détruit l’avenir des enfants s’immisce dans leurs jeux et leur esprit. Depuis 2012, des petites voitures Lego de formule 1 affublées du coquillage sont par exemple offertes ou vendues aux automobilistes qui font le plein dans les stations Shell.

Malgré les démarches de Greenpeace auprès de Lego pour faire cesser ce partenariat, le deuxième plus grand fabricant de jouets au monde compte le poursuivre. C’est pourquoi l’ONG a lancé début juillet 2014 une campagne internationale qui demande à Lego d’arrêter de vendre des jouets qui arborent le logo de Shell.

www.greenpeace.org/switzerland/fr