Brexit et climato-scepticisme

Publié le : 4 juillet 2016

Le 23 juin, le climato-scepticisme a gagné des points au Royaume-Uni, où des liens très forts se sont noués entre les organisations qui militaient pour la sortie de l’Union européenne et celles qui contestent que le changement climatique est un phénomène anthropique. Nombre d’entre elles – la Global Warming Policy Foundation, la European Foundation, etc. – se sont réunis dans un même bâtiment non loin du Palais de Westminster, à Londres, où siège le Parlement britannique.

Ecouter la chronique de Jacques Mirenowicz à ce sujet : www.rts.ch