Contre le mythe de la dématérialisation

Alléger la diète en matières premières : en s’appuyant sur une tendance en cours, que les nanotechnologies viendraient renforcer, cet impératif de l’écologie industrielle libérerait la société de sa dépendance à l’égard de la matière. L’affaire n’est pas si claire, estime Bernadette Bensaude-Vincent dans un excellent petit livre. Selon cette philosophe et historienne de la chimie, la société industrielle serait au contraire en train de lier comme jamais son destin à de multiples matériaux.

Février - mars 2005

En savoir plus

014-005

1.00 CHF

  • Auteur : LRD