Jacques Ellul, l'espérance contre la technique

Après André Gorz, Ivan Illich, Cornelius Castoriadis et Murray Bookchin, voici le portrait intellectuel d’un cinquième auteur majeur aux origines de l’écologie politique : Jacques Ellul (1912-1994). Grande figure du protestantisme en France, Jacques Ellul n’eut de cesse de pourfendre les faux dieux de l’époque contemporaine. Il s’est particulièrement illustré en tant que critique implacable du système technicien qui échappe au contrôle de ses concepteurs et étouffe la liberté.

Protestant et écologiste comme Jacques Ellul, Stéphane Lavignotte décrit et analyse ici le parcours et l’engagement de cette personnalité qui a marqué toute une génération. Stéphane Lavignotte est cocréateur du réseau « Bible et création » et auteur de La décroissance est-elle souhaitable ?

Décembre 2010 - janvier 2011

En savoir plus

040-067

2.00 CHF

  • Auteur : Stéphane Lavignotte est pasteur de la Mission populaire évangélique de La Maison verte, à Paris, dans le XVIIIe arrondissement.