La durabilité a besoin du respect et de la coopération des cultures

En 2008, Claude Lévi-Strauss aura… 100 ans. Le célèbre anthropologue et inventeur du structuralisme peu après la Seconde Guerre mondiale est l’auteur d’une série d’ouvrages et de thèses désormais classiques. Parmi toute sa production, « Race et histoire », texte publié sous l’égide de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) en 1952, occupe une place prééminente.

Ce document a scellé le débat sur la culture occidentale perçue comme la pointe avancée de « l’évolutionnisme social ». En clair, comme le sommet du progrès humain. Pour expliquer la capacité de la civilisation occidentale à dominer toutes les autres civilisations dans sa marche triomphale vers l’avenir et l’ensemble de l’espace terrestre, les adeptes de l’évolutionnisme social s’étaient mis en tête de trouver un critère, une marque « objective » de sa supériorité.

Août - septembre - octobre 2007

En savoir plus

026-019

0.00 CHF

Ajouter au panier
  • Auteur : LRD