Delhi respire mieux grâce au gaz naturel

La récente conversion au gaz naturel de la flotte des véhicules de transport public à Delhi suscite admiration et espoir. Certains y voient la preuve que, pour autant que la volonté soit là, une politique écologique ambitieuse est possible. Mais à Delhi comme partout ailleurs dans le monde, protéger l’environnement est difficile. Vingt ans durant, la Cour suprême indienne a dû lutter contre un gouvernement incapable d’appliquer les lois censées garantir la qualité de l’air. Une presse libre et un milieu associatif compétent se sont alliés à ce pouvoir juridique indépendant pour faire respecter la constitution indienne.

Février - mars 2005

En savoir plus

014-025

2.00 CHF

  • Auteur : Ruth Greenspan Bell et Urvashi Narain sont chercheurs à l’organisation Ressources for the Future, à Washington DC, aux Etats-Unis.
  • Auteur : David Simpson travaille à l’Agence états-unienne de protection de l’environnement (EPA), à Washington DC.
  • Auteur : Kuldeep Mathur vient de prendre sa retraite de professeur au Centre d’études politiques de l’Université Jawaharal Nehru, à Delhi, en Inde.