Les petites gares nagent à contre-courant

Avec l’arrivée de la voiture, de nombreuses villes se sont empressées de supprimer le tram. Le chemin de fer, lui, est resté en place. Mais il est toujours en sursis. Echos des terrains belge et français.

Décembre 2005 - janvier 2006

En savoir plus

018-045

1.00 CHF

  • Auteur : LRD