Se passer de la voiture demande beaucoup de savoir-faire

Lire une carte, connaître les lignes et les horaires de bus ou gérer le stress lié à la pratique du vélo aux heures de pointe n’est pas donné à tout le monde. Pourtant, sans ces compétences parmi une longue liste d’autres savoir-faire, il est difficile, voire impossible d’utiliser au mieux les transports publics, le vélo ou la marche pour se déplacer au quotidien.

Décembre 2005 - janvier 2006

En savoir plus

018-031

2.00 CHF

  • Auteur : Michael Flamm est consultant indépendant et chercheur associé au Laboratoire de sociologie urbaine de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse.