Indicateurs sur la situation de la mobilité en Europe et dans le monde

L'utilisation de la voiture recule dans les agglomérations françaises

Depuis le tournant du millénaire, les signes d’une inflexion de l’utilisation de la voiture se multiplient dans certains pays. Dans l’UE-28, les kilomètres-passagers, en 2013, n’avaient pas bougé par rapport à 2006. Par contraste, ils avaient augmenté de 1,6 % par an durant la décennie précédente. En France, le parc automobile augmente mais l'utilisation de la voiture dans les zones urbaines recule. C’est une évolution inédite depuis l’invention de la voiture. Les indicateurs du N° 58 évoquent à la fois les tendances de fond, insoutenables, de la mobilité et aussi quelques tendances moins massives mais porteuses d’une évolution compatible avec la protection du climat et de la santé.

Hiver 2016 - Printemps 2017

En savoir plus

058-18

2.00 CHF