L'énergie citoyenne est vitale pour la transition énergétique (version papier)

La transition énergétique sera citoyenne ou ne sera pas. La conclusion s’impose à la lecture du n° 51 de LaRevueDurable. Le Danemark et l’Allemagne démontrent que quand les citoyens financent et pilotent les équipements de fourniture d’électricité et de chaleur, ils bouleversent la face de l’énergie, pour le meilleur.

Au Danemark, les coopératives remplacent peu à peu le charbon par le vent, le soleil et la biomasse pour produire électricité et chaleur. En Allemagne, la production d’électricité renouvelable a dépassé la production nucléaire en 2011. Et si elle atteint aujourd’hui presque deux fois celle de l’atome, c’est en grande partie grâce aux citoyens : un kilowattheure renouvelable sur deux provient d’une coopérative d’énergie ou d’un équipement installé chez un agriculteur.

De manière spectaculaire, les coopératives d’énergie favorisent les économies d’énergie, offrent un placement financier alternatif à la fois écologique et social et représentent une importante force politique.

Ce dossier est somptueusement illustré de portraits de mères japonaises indignées contre le nucléaire. Elles ont posé avec leurs enfants pour la photographe Nonoko Kameyama.

A noter aussi l'interview du sociologue Richard Sennett sur la coopération.

Jacques Mirenowicz  était l'invité de Lucile Solari dans l'émission Prise de Terre de la RTS, samedi 12 avril 2014. Réécoutez l'émission Coopératives énergétiques, un modèle de transition.

Avril - mai - juin 2014

Aller à la version numérique

Vous êtes sur la version papier

17.00 CHF