Catalogue des dix (très mauvaises) excuses favorites pour ne rien faire

Une dizaine d’excuses sont constamment avancées pour justifier de ne pas prendre le changement climatique au sérieux. Mais aucune ne tient la route. Elles consistent à nier la gravité de la situation, reflètent la volonté de ne pas savoir ou témoignent d’une foi aveugle dans les miracles de la technologie. Au bilan, elles favorisent la complaisance de ceux qui y souscrivent pour qu’ils puissent continuer à vivre leur vie comme si de rien n’était.

Avril - mai - juin 2005

En savoir plus

015-041

2.00 CHF

  • Auteur : Mayer Hillman est Senior Fellow de l’Institut d’études politiques de l’Université d’Edimbourg, au Royaume-Uni.