Les trois chiffres qui mènent à la catastrophe climatique

Les spécialistes du climat le savent : le consensus obtenu à Copenhague, en décembre 2009, selon lequel la hausse de température d’ici la fin du siècle ne doit pas dépasser 2 degrés Celsius (2°C), n’est pas assez ambitieux. Mais ne serait-ce que réussir à tenir cet objectif requiert une action politique extraordinairement forte. Deux autres chiffres l’attestent : la quantité de CO2 qu’on peut rejeter dans l’atmosphère d’ici 2050 – 565 gigatonnes – sans dépasser cette hausse, et la quantité de carbone déjà dans le pipe-line des entreprises d’énergie fossile dans le monde : 2795 gigatonnes, soit cinq fois plus. Mission – pas tout à fait – impossible : empêcher ces entreprises de sortir les quatre cinquièmes de ce carbone du sous-sol de la Terre.

Mars - avril - mai 2013

En savoir plus

048-018

3.00 CHF

  • Auteur : Bill McKibben est journaliste et écrivain, initiateur de la campagne 350.org