Au sud du Mali, des villages pourraient bientôt s'éclairer grâce au jatropha

En bambara et en style télégraphique, Garalo Bagani Yelen signifie « La lumière, à Garalo, grâce à l’huile de jatropha. » Ce projet étant sur le point d’aboutir, ces trois mots pourraient bien augurer d’une prolifération d’oasis d’électricité produite à partir de jatropha au Mali et dans quelques pays de la région. Ce qui répondrait en partie aux légitimes besoins des populations rurales africaines.

Mai - juin 2008

En savoir plus

029-050

2.00 CHF

  • Auteur : Benoît Rivard est chargé de communication au Mali-Folkecenter Nyetaa, à Bamako, au Mali.