Le potentiel des agrocarburants dans l'union européenne est très limité

La Commission européenne voudrait remplacer 5,75 % des carburants fossiles par des carburants végétaux en 2010. Bien que cet objectif apparaisse trop ambitieux au vu du potentiel agricole communautaire, la commission compte sur un objectif de 10 % de parts de marché pour les agrocarburants en 2020. A moins de miser sur l’émergence de nouvelles technologies, cet objectif paraît irréaliste.

Mai - juin 2008

En savoir plus

029-030

2.00 CHF

  • Auteur : Florence Jacquet, Laure Bamiere, Jean Christophe Bureau et Loïc Guindé travaillent tous à l’Unité d’économie publique d’AgroParisTech, à Grignon, en France.