Le réchauffement climatique vingt ans plus tard : au bord du point de bascule

Le 23 juin 1988, en pleine sécheresse outre-Atlantique, James E. Hansen s’adresse au Congrès des Etats-Unis. Son discours déclenche une vague d’intérêt pour le réchauffement climatique dans le monde. Le 23 juin 2008, devant la commission parlementaire sur l’indépendance énergétique et le réchauffement global de ce même Congrès, cet homme libre a lancé un nouveau cri d’alarme à ses compatriotes, qui choisiront, lors d’une élection décisive pour le sort de la planète, leur nouveau président dans quelques semaines.

Octobre - novembre 2008

En savoir plus

031-022

2.00 CHF

  • Auteur : James E. Hansen dirige le Goddard Institute for Space Studies à la Nasa, un laboratoire du Goddard Space Flight Center et une unité du Earth Institute de l’Université Columbia, à New York, aux Etats-Unis.