Vers un urbanisme en harmonie avec le soleil, le vent, les arbres, l'eau... et les citadins

Les règles urbanistiques pour réduire la facture énergétique des villes sont connues : elles consistent à tirer au mieux profit du soleil et du vent, de l’ombre et de la lumière, de la végétation et de l’eau pour atténuer les fluctuations thermiques et rendre la vie plus agréable aux piétons et aux cyclistes. Leur mise en œuvre passe par un changement de culture.

Juin - juillet - août 2010

En savoir plus

038-049

2.00 CHF

  • Auteur : Federico Butera est professeur d’architecture à l’Ecole polytechnique de Milan, en Italie.