De la tête au coeur

Science et religion, preuve objective et métaphysique, démonstration rigoureuse et acte de foi. Tout semble séparer les sciences du climat des croyances religieuses. Les unes s’appuieraient sur le cerveau rationnel, les autres sur le cerveau émotionnel. En fait, c’est là une fausse division : les religions et le réchauffement climatique soulèvent des difficultés cognitives proches – encore plus coriaces dans le cas des religions. Mais si le changement climatique peine à convaincre, les religions connaissent un succès croissant dans le monde.

Janvier - février - mars 2016

En savoir plus

056-051

2.00 CHF