L'être humain aime identifier des ennemis

Les récits sur le changement climatique opposent deux ennemis irréductibles. D’un côté, les écologistes mettent en avant la cause du climat sur les plans scientifique, éducatif, moral et politique. De l’autre, l’industrie fossile s’ingénie à semer le doute pour freiner toute avancée. Ce récit a cependant deux gros défauts. Tout d’abord, il oublie l’acteur central, l’individu qui tire profit d’une société très carbonée. Ensuite, l’histoire enseigne que les récits d’ennemis sont très dangereux.

Janvier - février - mars 2016

En savoir plus

056-020

3.00 CHF

  • Auteur : George Marshall est spécialiste de la communication sur le changement climatique à Londres. Il est l'auteur de Don't Even Think About it, Blomsbury, 2014.