La volonté à l'épreuve de l'écologie

L’humanité semble frappée d’une maladie de la volonté. Toutes les organisations sérieuses qu’elle a mises en place pour s’occuper d’écologie ou d’environnement lui indiquent qu’elle fait fausse route, mais elle ne parvient pas à prendre sur elle pour tenter de redresser la barre afin de changer de cap et de se réconcilier avec son écosystème.

Les psychologues et les psychiatres parlent d’ « aboulie » pour décrire un individu qui a perdu toute espèce de volonté. Il est tentant d’imaginer l’humanité toute entière frappée d’aboulie. Mais cela ne donnerait qu’une image réductrice, peu éclairante et finalement trompeuse de sa situation tant, à cette échelle, une foule de paramètres influencent la donne.

Décembre 2006 - janvier - février 2007

En savoir plus

023-019

0.00 CHF

Ajouter au panier
  • Auteur : LRD