Des enfants, des femmes et des hommes debout

Rares sont les débats publics sur la crise écologique qui s’achèvent sans qu’une personne n’intervienne pour déclarer avec flamme placer son espoir dans les enfants. Le plus souvent ainsi : « Cela passe par l’éducation, par l’école ; d’ailleurs, à la maison, c’est notre fille qui nous a obligés à trier nos déchets… »

Mais comment attendre de la génération suivante une solution qu’il faut mettre en route dès maintenant étant donné les échéances, par exemple en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre ? C’est bien sûr dès aujourd’hui, sans plus attendre, qu’il faudrait enclencher, à l’échelle de la société entière, les changements nécessaires. Or, l’école ne gouverne pas la société.

Mai - juin - juillet 2011

En savoir plus

042-019

0.00 CHF

Ajouter au panier
  • Auteur : LRD