L'agriculture biologique peut freiner l'hémorragie des emplois agricoles

La désertification des campagnes n’est pas inéluctable. Plusieurs études montrent que l’agriculture biologique génère plus d’emplois que l’agriculture intensive. L’exploitation, l’accompagnement des fermes en reconversion, la certification et la commercialisation des produits biologiques sont créateurs d’emplois plus ou moins qualifiés propres à cette filière. Raison de plus pour soutenir ce type d’agriculture.

Avril - mai 2004

En savoir plus

010-025

2.00 CHF