L'écologie industrielle ramène l'économie sur Terre

Rencontre avec Suren Erkman. 

Philosophe de formation et journaliste de métier, Suren Erkman, aujourd’hui consultant à Genève et enseignant, discerne dans l’écologie industrielle une réponse à la hauteur de l’enjeu du développement durable. Cet observateur engagé plaide pour la diffusion de cette approche dans le monde, en particulier dans les pays en développement, qui se jettent dans la société de consommation de masse avec une frénésie inédite. L’écologie industrielle, estime Suren Erkman, est une manière de voir les choses qui touche toutes les disciplines et dont on est encore loin de comprendre toutes les implications. D’autant que la recherche dans ce domaine peine à affronter les blocages les plus cruciaux des sociétés industrielles, à commencer par le verrou de la croissance économique. Un blocage qui masque un problème plus profond encore, que l’on peut résumer par la question : les générations futures auront-elles accès à un monde viable sur le plan humain ?

Septembre - octobre 2004

En savoir plus

012-006

3.00 CHF

  • Auteur : LRD
  • Rencontre avec : Suren Erkman dirige l’Institut pour la communication et l’analyse des sciences et des technologies, à Genève, en Suisse.