La crise économique, une chance pour les récupérateurs de déchets de Buenos Aires

A Buenos Aires, près de 20 000 personnes vivent du tri des déchets. Pendant plus d’un siècle, le gouvernement a refusé de reconnaître cette réalité et de l’intégrer à sa politique de gestion des déchets. La crise de décembre 2001 change la donne. Elle fait découvrir que les « fouilleurs » de poubelles créent du travail, allègent la facture des services publics et fournissent des matières premières bon marché à une industrie qui n’a plus les moyens de les importer.

Février - mars 2005

En savoir plus

014-040

2.00 CHF

  • Auteur : LRD