L'écologie industrielle en quête d'une vision intégrée : le point avec Suren Erkman

L’enquête qu’il mène depuis treize ans et le parcours même de Suren Erkman attestent que le terreau privilégié de l’écologie industrielle n’est pas le milieu académique, mais le « terrain », celui des ingénieurs, des administrations publiques, des bureaux d’étude, des industriels et des journalistes perspicaces. Contrepartie logique, ce domaine encore en gestation manque d’apports théoriques et expérimentaux qui pourraient l’aider à gagner en force et en rayonnement.

Juin - juillet 2007

En savoir plus

025-051

2.00 CHF

  • Auteur : LRD