Penser la création monétaire dans les limites de la biosphère

Coupler la création monétaire à la biocapacité de la Terre pour tenir compte de ses limites et éviter les effets écologiques pervers de la monnaie-dette : cette idée prolonge celle de Richard Douthwaite, qui proposait de coupler la création monétaire mondiale à un mécanisme de réduction globale des émissions de CO2 et de convergence dynamique des quotas d’émissions de CO2 nationaux et individuels.

Hiver - Printemps 2017 - 2018

En savoir plus

060-040

2.00 CHF

  • Auteur : Christian Arnsperger est professeur en durabilité et anthropologie économique à l’Université de Lausanne, où il dirige l’Institut de géographie et durabilité.