Le Grenelle est un échec... qui fait souffler un vent d'espoir

Trois ans après avoir lancé le Grenelle de l’environnement, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, a demandé au cabinet d’audit Ernst et Young d’établir un bilan « indépendant » et à un institut de sondage de cerner l’opinion des Français sur ce processus inédit. Délégué général de l’association Agir pour l’environnement et auteur d’un bilan du Grenelle au titre éloquent, L’histoire d’un échec, Stéphen Kerckhove met ici en lumière l’extrême complaisance d’Ernst et Young et de son client, le ministre français de l’Ecologie.

Décembre 2010 - janvier 2011

En savoir plus

040-070

1.00 CHF

  • Auteur : Stéphen Kerckhove est délégué général de l’association Agir pour l’environnement.