L'expertise technique, talon d'Achille du droit de l'environnement

Nucléaire, plantes transgéniques, amiante. Le droit de l’environnement doit gérer les effets des technologies sur la société. Or, l’Etat se donne peu de moyens pour assumer la nécessaire expertise technique sur ces effets. Aussi, pour faire valoir leur point de vue dès que la technique prend de l’ampleur, les associations de l’environnement sont contraintes de se replier sur le juridique.

Novembre - décembre 2007 - janvier 2008

En savoir plus

027-042

1.00 CHF

  • Auteur : LRD