Des origines de la justice environnementale

Le mouvement social pour la justice environnementale associe l’exigence de préserver les écosystèmes à la demande de justice pour que chacun ait accès à leurs bienfaits là où il vit, travaille et s’amuse. Depuis ses débuts, dans les années 1980, aux Etats-Unis, ce mouvement travaille sur les causes des discriminations environnementales. Il était logique qu’il débouche sur la revendication d’une justice climatique.

Mars - mai 2015

En savoir plus

054-044

2.00 CHF

  • Auteur : David Schlosberg est professeur de politique environnementale à l’Université de Sydney, en Australie.
  • Auteur : Lisette Collins prépare une thèse avec David Schlosberg à l’Université de Sydney, en Australie.