Déchets et racisme environnemental: genèse et reconnaissance du problème aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, les pauvres et les personnes de couleur sont présents de manière disproportionnée au voisinage des infrastructures industrielles polluantes. Aux sources de cette discrimination, les terrains où ces communautés vivent sont moins chers, et ces populations sont aussi les moins susceptibles de s’opposer efficacement à l’implantation de ces infrastructures. Depuis les années 1970, malgré sa reconnaissance académique et les mesures politiques prises pour le contrer, ce phénomène ne cesse de s’aggraver.

Mars - mai 2015

En savoir plus

054-022

3.00 CHF

  • Auteur : Paul Mohai est professeur de sciences de l’environnement à l’Université du Michigan, à Ann Arbor.
  • Auteur : David N Pellow est professeur de sociologie à l’Université du Minnesota, à Minneapolis.
  • Auteur : J Timmons Roberts est professeur de sciences de l’environnement et de sociologie à l’Université Brown, à Providence, dans l’Etat de Rhode Island.