L'urbanisme durable est en gestation en Europe

Rencontre avec Cyria Emelianoff.

En France, rares sont les élus qui s’engagent sur le développement durable urbain. Ce qui justifie, estime Cyria Emelianoff, d’aller observer ailleurs en Europe les villes dont les élus travaillent avec les habitants pour construire, pas à pas, la ville durable de demain. Ailleurs en Europe, cela signifie le plus souvent en Scandinavie et en Allemagne. Mais pas seulement, car la ville durable est aussi en gestation au sein d’un réseau de villes qui inclut le Sud.

Trois évolutions attestent qu’un courant d’« urbanisme durable » est en train d’émerger, estime Cyria Emelianoff : le rattachement de la ville à la biosphère, ou l’habitat humain à l’habitat terrestre, la remise en cause de l’urbanisme moderne hérité du Corbusier et la requalification de la ville comme lieu où il fait bon vivre. Ce mouvement est toutefois encore très minoritaire, et maints blocages et contradictions empêchent son épanouissement vers un développement durable urbain plus ambitieux. En particulier, l’injustice écologique reste le grand point noir de cette évolution.

Septembre - octobre 2005

En savoir plus

017-008

3.00 CHF

  • Auteur : LRD
  • Rencontre avec : Cyria Emelianoff est chercheuse et enseignante à l’Université du Maine, au Mans, en France.