En France, l’habitat participatif se fraie un chemin dans les méandres des obstacles juridiques et financiers

L’habitat participatif intéresse de plus en plus en France. En dix ans,
des réseaux de collectivités, d’accompagnateurs, d’associations et
de bailleurs sociaux se sont constitués pour soutenir cette forme
d’habitat. Depuis 2014, la loi Alur, sur le logement et l’urbanisme,
reconnaît officiellement l’habitat participatif. De fait, les chiffres
montrent des réalisations en hausse. Cependant pas de manière fulgurante,
car des difficultés et des points de blocages restent à lever.

Hiver - Printemps 2019

En savoir plus

062-056

2.00 CHF