La coopérative Equilibre : un acteur significatif du renouveau urbain genevois

Née en 2005, constructrice, en 2010, de l’« immeuble le plus écologique de Genève », à Cressy, puis d’autres bâtiments rue Soubeyran, à Genève, et aux Vergers, à Meyrin, la coopérative Equilibre est devenue un acteur significatif du renouveau urbain genevois et un phare pour des familles en quête, plus que d’un simple logement, d’un lieu où s’épanouir au contact d’autres habitants. Coup de projecteur sur cette coopérative qui séduit de plus en plus, sans doute avant tout parce qu’elle fait de l’implication de ses membres la clef de voûte de toute son action.

Les toilettes à compost, avec leurs vers de terre, auxquelles la coopérative Equilibre fait appel ne sont pas une inutile excentricité ni une prise de risque économique excessive. Elles sont l’une des innovations sociales les plus pertinentes de ces dernières années, source d’utilité publique planétaire sans pareil en phase avec la nécessité de réinsérer les humains dans le grand cycle du vivant. Pour contribuer à massifier cette technique dans le logement, la rendre normale, Equilibre mobilise ses équipements sanitaires du XXIe siècle pour intensifier les recherches.

Plutôt que de grossir toujours plus, la coopérative Equilibre voudrait aider de nouvelles coopératives d’habitants participatives à concrétiser, comme elle le fait, leurs idées, à devenir indépendantes et à enrichir le tissu urbain de leur créativité. Le parti pris est clair : les villes ont tout à gagner des interventions d’un maillage de coopératives inventives et dynamiques parce que petites et très participatives, chacune ayant sa propre personnalité, mais coordonnées dans le but commun de rendre l’urbain meilleur à vivre en phase avec les formidables difficultés écologiques actuelles.

Hiver - Printemps 2019

En savoir plus

062-036

8.00 CHF

  • Auteur : LRD