Petite revue de la réparation au Royaume-Uni

L’habitude de faire réparer ses biens de consommation – montres, chaussures, mobilier, machines à laver, appareils électroniques – s’est tellement perdue que cette activité occupe désormais une part quasi négligeable du budget des ménages. C’est dommage, car les bénéfices de la réparation sont avérés pour l’environnement et l’emploi. Réparer plutôt qu’acheter, un réflexe qui ne reviendra au goût du jour que si les pouvoirs publics décident de le soutenir.

Novembre - décembre 2004 - janvier 2005

En savoir plus

013-038

2.00 CHF