En France, l'opposition à l'incinération se nourrit du très faible taux de recyclage

En France, l’opposition des populations locales à tout projet de nouvel incinérateur est féroce. En Suisse, l’ambiance est beaucoup plus calme. Les différents taux de recyclage dans les deux pays expliquent certainement en grande partie ce décalage. Quoi qu’il en soit, l’incinération est tout sauf la panacée.

Octobre - novembre 2006

En savoir plus

022-050

1.00 CHF

  • Auteur : LRD