L’initiative pour la souveraineté alimentaire mérite le soutien des écologistes

L’initiative pour la souveraineté alimentaire, soumise au vote populaire le 23 septembre, a des implications majeures pour l’écologie. On aurait donc pu penser que tout ce que le pays compte de forces écologiques la soutiendrait. Ce n’est pas le cas : le WWF, Greenpeace et Birdlife ne prennent pas position en sa faveur et Pro Natura va jusqu’à la rejeter. Les grandes organisations environnementales semblent passer à côté du mouvement de la transition, dont cette initiative est une expression pionnière dans le champ politique.

Eté - Automne 2018

En savoir plus

1.00 CHF