Pistes pour une conservation flexible de la biodiversité

Mise en réserve, restauration, réconciliation, reconnexion. Conçus indépendamment les uns des autres, ces quatre cadres de mise en œuvre de la conservation de la biodiversité sont en partie contradictoires et font la part plus ou moins belle à l’implication citoyenne. Les penser ensemble de manière flexible devrait aider à optimiser la conservation de la biodiversité dans tous les contextes.

Mars - avril 2011

En savoir plus

041-066

1.00 CHF

  • Auteur : Anne-Caroline Prévot-Julliard et Pauline Teillac-Deschamps sont chercheuses au Laboratoire Conservation des espèces, restauration et suivi des populations (Cersp), au Muséum national d’histoire naturelle, à Paris
  • Auteur : Joanne Clavel est chercheuse au Département des arts et sciences de la communication de la Faculté de philosophie et lettres de l’Université de Liège, en Belgique.