D'importantes trames vertes en ville signifient moins de changement climatique

Introduire une importante végétation en ville atténue le changement climatique et ses effets. Economies d’énergie, capture de CO2, baisse de la température, de la pollution de l’air et des eaux de ruissellement : on ne compte plus les vertus des plantes, surtout des arbres, face à cette donne majeure du XXIe siècle. Et pour chacune de ces fonctions, la biodiversité est un atout.

Juillet-août-septembre 2014

En savoir plus

052-038

2.00 CHF

  • Auteur : Philippe Boudes est enseignant-chercheur en sociologie de l’environnement à Agrocampus Ouest et à l’UMR Espaces et Sociétés, à Rennes, en France.