Les femmes subissent plus et combattent mieux le changement climatique que les hommes

Il y a dans le changement climatique matière à relancer le féminisme. Les femmes ont beau être, en moyenne, moins responsables que les hommes des émissions de gaz à effet de serre à l’origine de la hausse globale de température et s’engager plus pour les réduire, elles sont aussi, à l’échelle du monde – et de très loin –, ses principales victimes. En Colombie, Claudia Gimena Roa mène une action exemplaire pour aider ses congénères à conjurer ce mal.

Décembre 2011 - janvier - février 2012

En savoir plus

044-037

2.00 CHF

  • Auteur : LRD