Le réalisateur du "Cauchemar de Darwin" a fondamentalement raison

Dans son fameux documentaire Le cauchemar de Darwin, Hubert Sauper soutient que l’immense richesse que représente la perche du Nil ne profite pas à des pans entiers de la population tanzanienne pauvre, qui vit près du lac Victoria. Et que les avions-cargos qui chargent les filets de perches sur l’aéroport de Mwanza arrivent remplis d’armes. Sur ces deux points, il est accusé d’abuser d’artifices cinématographiques pour faire passer son message sans apporter les preuves formelles de ce qu’il avance. Son film serait ainsi mystificateur. Or, les données de la recherche de terrain disponibles tendent à montrer que sur le premier point – de loin le plus important – c’est bel et bien lui qui a raison sur ses contradicteurs.

Avril - mai - juin 2006

En savoir plus

020-020

2.00 CHF

  • Auteur : LRD