Exploiter l'énergie de la ferme nécessite beaucoup de discernement

« Ne me dites pas, pour l’amour de Dieu, que la nourriture est chère à cause des « biocarburants ». » On doit ce cri du cœur à Lula, proféré en réaction aux véhémentes protestations mondiales à leur égard.

Le président du Brésil a raison sur ce point : les agrocarburants sont loin d’être la seule cause des tensions qui ébranlent les marchés alimentaires mondiaux. Des sécheresses à répétition, une nourriture plus riche en viande et en produits laitiers en Chine, en Inde, au Brésil, etc., une spéculation boursière qui se reporte sur les denrées agricoles suite à la crise financière aux Etats-Unis et la baisse des stocks de céréales dans les pays émergents font également partie des causes de cette catastrophe.

Mai - juin 2008

En savoir plus

029-019

0.00 CHF

Ajouter au panier
  • Auteur : LRD