Les microfermes au cœur de la transition agroécologique

Le maraîchage en microferme biologique est un choix de vie éthique propice à la transition agroécologique. Outre la maîtrise des techniques adaptées aux petites surfaces, sa viabilité économique dépend de son intégration dans le tissu social, notamment de ses liens avec les autres paysans et les habitants. Petit tour d’horizon des pratiques et des atouts de ces microfermes dans le paysage agricole.

Été - Automne 2017

En savoir plus

059-026

3.00 CHF

  • Auteur : Kevin Morel est docteur en agronomie de l’Institut national de la recherche agronomique (UMR Sadapt), à Paris, et chercheur indépendant.