A Genève, la planification énergétique territoriale inclut les serres agricoles

Produire des tomates en serres chauffées est très coûteux en énergie. Mais à Genève, le potentiel en économies d’énergie, en énergies renouvelables indigènes et en écologie industrielle identifié sur le territoire est tel que la possibilité de chauffer ces serres de manière optimale et durable ne relève plus de la science-fiction. Les autorités genevoises explorent ainsi toutes les synergies territoriales envisageables pour maintenir, dans la durabilité, cette activité essentielle pour l’emploi, l’économie et la vie locale.

Août - septembre - octobre 2011

En savoir plus

043-030

2.00 CHF

  • Auteur : LRD